Travail agile : l'avenir des organisations à succès | Sherpany
Télécharger
Partager
Sherpany

Travailler selon des méthodes agiles : l'avenir des organisations à succès

Le travail agile est un terme qui a été de plus en plus utilisé au cours de la dernière décennie, mais sa signification est souvent mal interprétée, utilisée de manière incorrecte ou entièrement déformée. Lorsqu'elles sont correctement mises en œuvre, les méthodes agiles peuvent révolutionner l'approche de l'entreprise en matière de travail, en améliorant la valeur créée pour les clients et en créant une main-d'œuvre moderne et autonome, qui s'aligne sur une vision et une mission communes.

Le terme « travail agile » est souvent utilisé à tort pour décrire le travail flexible, mais une culture agile est bien plus que la simple possibilité de choisir quand et où l'on travaille ; c'est un ensemble de principes directeurs qui doivent imprégner l'ADN de votre organisation, de votre leadership jusqu'au niveau de base, et conduire à de nombreux avantages significatifs. Cet article présente les différences entre le travail agile et le travail flexible, ainsi qu'une définition et des conseils sur la manière de mettre en œuvre des méthodes agiles au sein des modes de travail, avant d'explorer certains des obstacles à une mise en œuvre réussie.

Quelle est la différence entre le travail flexible et le travail agile ?

Les politiques de travail flexible sont devenues omniprésentes dans les organisations du monde entier, et les avantages d'encourager vos employés à choisir quand et où ils travaillent peuvent conduire à des améliorations significatives de la culture de votre entreprise - notamment un meilleur équilibre entre vie professionnelle et vie privée pour vos employés. Cependant, le concept de travail flexible s'arrête là, et il a peu d'impact sur la perception du travail par vos employés.

Selon un article publié par RICOH, il existe quatre différences essentielles entre le travail flexible et le travail agile.1

  1. Une politique de travail flexible ne rend pas votre organisation plus agile, une approche de travail agile, par contre, rend votre organisation plus flexible

Une politique de travail flexible ne rend pas votre entreprise plus apte à s'adapter au changement, à prendre des décisions en temps utile ou à faire face à l'adversité, qui sont tous des avantages clés des méthodes agiles au sein du travail.

  1. Une approche centrée sur l'employé contre une approche centrée sur le client

Le travail flexible rend votre entreprise plus centrée sur les employés, en mettant l'accent sur l'équilibre entre leur vie professionnelle et leur vie privée et en veillant à ce qu'ils puissent choisir les circonstances qui leur conviennent et leurs priorités de la manière la plus succincte. Le travail agile, en revanche, est davantage axé sur le client, car il permet de s'assurer que vos employés se concentrent sur la création de valeur pour vos clients. Le travail agile se concentre sur les résultats et les produits, en supprimant toute mesure artificielle du succès, comme la présence et le temps.

  1. Le travail comme une activité plutôt qu'un lieu

Une distinction essentielle entre le travail flexible et le travail agile est l'état d'esprit. Le travail flexible crée des habitudes, car les employés sont autorisés à choisir comment et quand ils remplissent leurs fonctions. Le travail agile se concentre plutôt sur l'état d'esprit, en encourageant une focalisation sur les résultats et en modifiant entièrement la façon dont les employés perçoivent le travail. Selon un livre blanc publié par le Royal Institute of Chartered Surveyors (RICS), le travail agile favorise l'état d'esprit selon lequel le travail est une activité plutôt qu'un lieu. Le simple fait d'être présent ne suffit pas.2

  1. Les réunions : une caractéristique déterminante

La dernière différence entre le travail flexible et le travail agile est la façon d'aborder les réunions. Le travail flexible permet aux personnes de travailler à distance et à des moments différents, ce qui entraîne souvent une réduction des réunions. Le travail agile, en revanche, considère que les réunions sont cruciales pour la collaboration. Lorsqu'elles sont bien gérées, les réunions sont considérées comme le moyen le plus efficace de prendre des décisions et d'améliorer la collaboration.

En tant que processus, l'agilité est née dans la communauté du développement logiciel, mais a depuis été appliquée à d'innombrables contextes en dehors du monde de la technologie et y gagne lentement du terrain également. Quelle est donc la définition exacte du travail agile ?

Quelle est la définition du travail agile ?

Le travail agile optimise la façon dont les équipes travaillent ensemble et créent conjointement une valeur ajoutée pour le client. Il permet aux équipes de fixer des objectifs de manière autonome et de les atteindre grâce à des processus personnalisés et à l'utilisation de la technologie. Le travail agile met l'accent sur l'apprentissage continu et la capacité à s'adapter aux conditions changeantes du marché.

Par conséquent, le travail agile est multidimensionnel et n'offre pas une approche « unique ». Le travail agile ne définit que certains principes, mais laisse une grande marge de manœuvre et de flexibilité. Par conséquent, il est parfois difficile de déterminer le véritable sens du travail agile et, en tant que telles, la mise en œuvre du travail agile et la création d'une culture agile risquent de devenir des tâches plutôt abstraites. Ce n'est pas forcément le cas, et nous allons maintenant examiner en détail ce que signifie exactement le travail agile dans la pratique - et ce qu'il ne signifie pas.

Comment une entreprise adopte-t-elle le travail agile ?

Adopter des méthodes agiles au sein du travail peut sembler être une tâche complexe et insurmontable. Cependant, une fois les fondations solidement établies, le processus devient beaucoup plus simple et plus facile à comprendre. Selon Consultancy UK, il existe quatre étapes clés pour réussir l'adoption du travail agile en dehors du développement de logiciels :

  1. Favoriser la transparence

Commencez par apprendre ce qu'est le travail agile, clarifiez les raisons pour lesquelles vous souhaitez adopter des méthodes agiles, et fixez des buts et des objectifs clairs pour votre passage au travail agile. Comme c'est le cas pour de nombreuses évolutions organisationnelles, les entreprises ont tendance à suivre la masse et à apporter des changements avant de comprendre pleinement ce vers quoi elles s'orientent. Prendre le temps de comprendre ce qu'est le travail agile, à quoi ressemble une culture agile et quels pourraient être les avantages de méthodes agiles dans le contexte de votre organisation est une étape essentielle avant de se lancer dans une transformation agile. Il est également essentiel d'avoir une idée claire de vos buts et objectifs pour adopter le travail agile, afin que vos équipes travaillent à un but commun. En l'absence de cela, vous courez le risque que des individus travaillent pour soutenir leur propre agenda.

  1. Commencer à travailler en sprints

La mise en place d'un calendrier clair et la définition des résultats à atteindre dans ce délai constituent une étape importante vers l'adoption du travail agile dans votre organisation. Les sprints sont couramment utilisés dans les équipes de développement de logiciels afin de respecter les délais clés et d'assurer la transparence et la responsabilité des équipes. En adoptant ce principe dans des organisations extérieures au monde du développement de logiciels, vous pouvez bénéficier des mêmes améliorations dans la collaboration entre les membres de vos équipes.

  1. S'organiser en équipes pluridisciplinaires

L'auto-organisation est une pierre angulaire du travail agile, et elle exige que la stratégie et les objectifs de l'entreprise soient décomposés et appliqués au niveau de l'équipe. Les décisions sur la manière de les atteindre sont ensuite déléguées aux équipes elles-mêmes, ce qui permet l'autonomie, la capacité d'expérimenter, de tirer les leçons des échecs, d'apprendre et de s'adapter en permanence. Selon Consulting UK, « les équipes auto-organisées exigent également que leurs membres soient polyvalents. Si les membres de l'équipe sont trop spécialisés, ils seront éventuellement confrontés à des obstacles : l'équipe ne peut pas faire face à l'indisponibilité soudaine de ses membres, les spécialistes deviennent surchargés, et l'équipe a peu de chances de partager les connaissances et les responsabilités ».

  1. Décider de la manière dont le travail sera effectué

Il existe un certain nombre de méthodes agiles disponibles qui méritent d’être explorées, et il convient de choisir celle qui convient le mieux à chaque équipe. Certaines équipes effectueront des tâches répétitives et orientées sur les processus, ce qui signifie qu'une méthodologie Kanban pourrait être judicieuse. D'autres équipes pourraient être mieux adaptées à une approche Scrum, qui peut être répétée en fonction des différents projets entrepris.

Le travail agile nécessite un état d'esprit agile, et cela doit réellement commencer par le haut et descendre en cascade. Les dirigeants qui adoptent pleinement des méthodes agiles sont plus aptes à inciter leurs employés à suivre leur exemple, et il est donc important de bien faire les choses en premier lieu. Bien que cela nécessite un investissement important en temps, les avantages du travail agile rapportent des bénéfices supérieurs aux coûts initiaux. Avec tous les avantages du travail agile, il est difficile de comprendre pourquoi tant d'organisations peinent à le mettre en œuvre, ou y résistent totalement. Quels sont donc les obstacles à l'adoption du travail agile ?

Les obstacles au travail agile - pourquoi mon entreprise a-t-elle du mal à s'adapter ?
Le travail agile est désormais associé à une notion de modernisation et de changement rapide de direction, mais c'est bien plus que cela. Il est profondément lié au comportement et à l'attitude, et doit être intégré à tous les niveaux de votre organisation, par opposition à quelque chose qui peut être appliqué à la légère ou de manière vague. En tant que tel, le premier obstacle au travail agile est de changer les attitudes et les comportements de vos employés. Ce changement peut être inconfortable et nécessite un renforcement régulier, ainsi que de montrer l'exemple. Les dirigeants qui défendent les principes du travail agile sont beaucoup plus susceptibles de voir leurs employés accepter les changements apportés au statu quo organisationnel.

Le deuxième obstacle clé à l'adoption du travail agile dans votre organisation est l'adoption d'une culture agile. Même si les heures des journées de travail sont comptées, il est toujours important de favoriser un sentiment d'appartenance à la communauté et de mettre en place une structure permettant à vos employés de continuer à interagir librement et ouvertement. Selon la RICS, la main-d'œuvre doit se sentir en sécurité au moment où son organisation passe au travail agile, et c'est une étape essentielle. La culture agile a en commun l'adaptabilité et la flexibilité des méthodes agiles, et cela doit donc, une fois encore, être intégré dans les fondements de votre entreprise et communiqué clairement à vos employés.

Le dernier obstacle au travail agile, et peut-être le plus répandu, est le manque d'infrastructure. Les organisations ne peuvent pas s'attendre à ce que leurs employés adoptent une approche agile du travail si elles ne disposent pas des outils nécessaires pour le faire avec succès. Au XXIe siècle, il n'y a aucune excuse pour avoir une main-d'œuvre mal équipée pour travailler avec succès dans des structures d'équipe agiles, car il suffit d'avoir une connexion à haut débit et un logiciel simple qui facilite la collaboration à distance. Découvrez comment Sherpany soutient le processus de transformation agile.

Pourquoi le travail agile est-il considéré comme l'avenir du travail ?
Les organisations qui adoptent le travail agile sont plus flexibles et, grâce à leur capacité à évoluer et à changer, elles sont plus résistantes aux variations de l'environnement extérieur, ce qui est de plus en plus précieux dans le monde moderne et instable des affaires. Selon un article publié par The Telegraph, le travail agile « stimule la productivité, [et] aide également les entreprises à attirer une gamme plus diversifiée de talents ».3 Ce dernier point est particulièrement important alors que les organisations s'efforcent d'attirer les meilleurs talents de la prochaine génération, dont beaucoup ont grandi dans le monde numérique et cherchent un emploi dans des entreprises moins hiérarchisées et plus dynamiques.

De plus, il est prouvé que les employés qui sont habilités à choisir comment, quand et où ils travaillent sont plus innovants et plus productifs. Il n'est donc pas surprenant que les organisations agiles soient responsables de tant de progrès dans la technologie, le monde universitaire et d'autres aspects de notre vie.

Alors que nous nous réjouissons de la diversité croissante sur le lieu de travail, nous devons nous adapter pour permettre de nouvelles façons de penser, de s'engager et, en fin de compte, de travailler les uns avec les autres. Le travail agile permet aux organisations, aux dirigeants et aux employés d'optimiser leurs méthodes de travail, en adaptant les pratiques aux préférences et aux priorités de chacun, dans le but d'offrir une valeur optimale aux clients.

Pour en savoir plus sur le travail agile, consultez les pages suivantes :


1. ‘Flexible and agile working – do you know the difference?’, RICOH, 2019.
2. ‘Property in the Economy - Agile Working’, RICS, 2009.
3. ‘Is your team agile, or just unstructured?’, The Telegraph, 2018.

Connaissances et Ressources

facebooktwittergoogle-plus2linkedin2envelopsearch

Connaissances et Ressources

Sherpany présente des actualités d'entreprise, des articles d'experts, des entrevues exclusives, des études de cas et des pratiques exemplaires sur la numérisation et la transformation de la culture des réunions du conseil d'administration, des cadres supérieurs, des secrétaires généraux et des conseils généraux.

Voici quelques exemples de ressources d'information :

  • Portails web et logiciels de gestion de réunion
  • Numérisation et réunions virtuelles
  • Gestion et conformité
  • Leadership efficace

Essayez Sherpany

En remplissant le formulaire ci-dessous, vous serez contacté par l'un de nos experts qui vous montrera, sans obligation, le fonctionnement de la solution Sherpany et comment celle-ci peut gérer vos réunions pour vous.

Contactez-nous

Si vous souhaitez en savoir plus sur notre solution ou si vous avez des demandes spécifiques, remplissez ce formulaire et nous vous contacterons dans les plus brefs délais.

Demandez un devis

Remplissez le formulaire suivant et vous serez contacté dès que possible.

S'abonner à la newsletter